Résultat de votre recherche

Comment se déroule une vente immobilière en Grèce ?

by Grece.IMMO sur 07/12/2021
Comment se déroule une vente immobilière en Grèce ?
Comments:0

Même si la Grèce offre des opportunités d’investissements immobiliers attractives sur son territoire, ce n’est pas pour autant qu’il vous faudra vous lancer tête baissée sur son marché immobilier. Chaque pays, en effet, possède une législation propre à l’achat d’un bien immobilier. Une vente immobilière en Grèce ne s’occasionne pas nécessairement dans les mêmes conditions qu’elle pourrait advenir en France.

De l’importance d’une vente immobilière en Grèce

En premier lieu, investir dans un bien immobilier en Grèce ne tient pas seulement à l’envie d’aller habiter dans un pays aux paysages paradisiaques et réputé pour la richesse de son patrimoine. En effet, en plus du cadre idyllique qu’offre la Grèce, ses biens immobiliers connaissent un prix très bas.

Lire aussi : Les prévisions pour le marché immobilier grec en 2022

Après la chute des prix ayant commencé en 2008, ceux-ci ne se sont pas redressés. Depuis peu, les banques du pays ayant fait l’acquisition de nombreux biens immobiliers ont été autorisées à les mettre en vente. De ce seul fait, les prix, là encore, ont diminué du fait de la concurrence soudaine de tant de biens immobiliers mis en vente en même temps.

Du fait d’un secteur immobilier aussi attractif, les investisseurs du monde entier se ruent aujourd’hui en Grèce pour profiter d’une pareille aubaine. C’est pour cette raison qu’il importe de se renseigner au plus tôt sur les démarches à entreprendre dans le cadre d’une vente immobilière en Grèce.

Les démarches d’une vente immobilière en Grèce

Il faut savoir en premier lieu que tout étranger peut accéder à la propriété en Grèce. Il faut pour cela accéder à un numéro d’immatriculation fiscal de non-résident et de vous inscrire au système TAXIS auprès duquel vous vous acquitterez de votre future taxe d’habitation.
Bien que cela ne soit pas obligatoire, l’ouverture d’un compte en Grèce, pour acheter un bien immobilier sur place, est un plus afin de faciliter vos démarches.

En Grèce, la coutume, très ancrée dans les mœurs, veut que l’acquéreur verse un acompte et fixe la date de la signature du compromis de vente. Le transfert de la propriété, comme en France, se fait devant un notaire. Si vous ne parlez pas le grec, la loi vous impose de vous en remettre à un interprète qui se devra d’être présent au moment de la signature.

Une fois ces conditions remplies, vous pourrez, en vous adressant à un avocat, déclarer l’acquisition d’achat auprès de l’administration grecque.

Les frais inhérents à une vente immobilière en Grèce

Un Français n’a pas à être concerné par la double imposition. Aussi, vous n’aurez qu’à payer les impôts grecs suite à une vente immobilière en Grèce. La taxe foncière, ici, est proportionnelle au prix du bien immobilier acquis. Celle-ci est inférieur à 0,10 % pour un bien de moins de 200 000 euros, 0,10 % pour un bien de compris entre 200 000 et 300 000 euros. Par la suite, ce taux augmentera de 0,10 points par tranche de 100 000 euros supplémentaires.

Celle-ci est alors autrement moins conséquente qu’en France. D’autant que votre bien immobilier, du fait de la chute des prix, bénéficiera d’une estimation bien inférieure à sa valeur réelle, vous ne payerez presque rien au regard du prix d’acquisition de ce dernier.

Aussi, l’occasion est trop belle pour vous priver d’un investissement aussi lucratif. Maintenant que vous savez comment s’opère une vente immobilière en Grèce, vous n’avez plus aucune raison de ne pas en profiter dans les plus brefs délais, avant que les prix n’augmentent à nouveau.

Partager

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparer